Comment déterminer le rendement de la chaudière lorsque le projet comporte plusieurs chaudières ?

Inspiré de la réglementation PEB – Annexe 2 – méthode BES – point 7.3.1
Note rédigée pour le PHPP2007

On prendra comme générateur de chaleur préférentiel, l’appareil qui a la valeur la plus basse pour le rapport entre le facteur de conversion en énergie primaire et le rendement de la chaudière avec une charge de 30%.

On déterminera ensuite la fraction de la chaleur totale fournie par le(s) générateur(s) préférentiel(s) en fonction du rapport des puissances βgen,heat.

βgen,heat fheat,m,pref
de 0,0 à 0,1 0
de 0,1 à 0,2 0
de 0,2 à 0,3 0,5
de 0,3 à 0,4 0,8
de 0,4 à 0,6 1
de 0,6 à 0,8 1
supérieur ou égal à 0,8 1

On détermine le rapport βgen,heat entre la puissance nominale du (des) générateur(s) de chaleur préférentiel(s) et la puissance nominale de tous les générateurs de chaleur :
β(gen,heat) = P(gen,heat,pref) / (P(gen,heat,pref) + P(gen,heat,npref) )

Avec :

P(gen,heat,pref) : la puissance nominale totale des générateurs de chaleur préférentiels, en kW ;

P(gen,heat,npref) : la puissance nominale totale des générateurs de chaleur non préférentiels, en kW.

Une fois la fraction de la chaleur totale fournie par le(s) générateur(s) préférentiel(s) fheat,m,pref, on procèdera comme suit dans le PHPP :

  • Dupliquer l’onglet « chaudière » autant de fois qu’il y a de générateur.
  • Dans la première duplication, dédiée au générateur préférentiel, on multipliera la couverture des besoins de chauffage (%) (cellule F7) et le taux de couverture des besoins en eau chaude sanitaire (cellule F13) par le facteur fheat,m,pref.
  • Dans la seconde duplication, dédiée au générateur non préférentiel, on multipliera la couverture des besoins de chauffage (%) (cellule F7) et le taux de couverture des besoins en eau chaude sanitaire (cellule F13) par le facteur (1-fheat,m,pref).
  • Dans l’onglet « chaudière » d’origine, on replacera le besoin en énergie finale de la production de chaleur pour le chauffage (cellule F53), le besoin en énergie finale de la production de chaleur pour l’ECS (cellule F54) et le besoin en énergie finale de la production totale de chaleur (cellule F55) par la somme de ces cellules respectives calculée dans les 2 onglets dupliqués.
  • Dans l’onglet « chaudière » d’origine, le rendement de la production de chaleur pour le chauffage (cellule F45) sera remplacé par le rapport entre le besoin en énergie finale de la production de chaleur pour le chauffage (cellule F53) et le besoin de chauffage effectif (cellule F10). Le rendement de la production de chaleur pour l’ECS (cellule F46) sera remplacé par le rapport entre le besoin en énergie finale de la production de chaleur pour l’ECS (cellule F54) et le besoin en eau chaude sanitaire effectif (cellule F16).