Dois-je encoder les planchers entre appartements mitoyens ?

Pour le calcul des besoins nets en énergie de chauffage (BNE)

Les planchers entre appartements mitoyens sont considérés comme des parois « non-déperditives ». Dès lors, ils sont à encoder dans l’onglet « Surfaces » du PHPP sous le numéro de groupe « 18 : paroi mitoyenne (vers voisin) ».

Pour le dimensionnement du système de chauffage

Si l’outil PHPP est utilisé dans le but de réaliser un premier dimensionnement de la puissance du système de production de chaleur, l’encodage de ces parois est à réaliser.